Les Sociétés Civiles de Placements Immobilier

Les Sociétés Civiles de Placements Immobilier (SCPI) sont des véhicules d’investissement collectifs qui permettent d’investir dans la Pierre en achetant des parts de sociétés civiles investies en immobilier et qui distribuent le plus souvent des revenus locatifs réguliers sous forme de coupons trimestriels.

LES SCPI DE RENDEMENT

Ces SCPI ont pour objectif le versement de revenus réguliers, soumis au régime de droit commun des revenus fonciers.

Pour atteindre cet objectif de rendement élevé, ces SCPI privilégient l’immobilier d’entreprises tels que les bureaux, commerces, ou encore entrepôts dont les rendements sont plus élevés et plus stables que ceux offerts par l’immobilier d’habitation.

Ces revenus sont versés périodiquement, en principe trimestriellement, et réparti entre chaque propriétaire au prorata de leurs nombres de part.

La mutualisation des risques locatifs permet d’assurer une grande régularité de ces versements et d’éviter les aléas liés à la défaillance d’un seul locataire. En effet, le patrimoine de la SCPI est très diversifié en nombre d’immeuble et en nombre de locataire.

 

LES SCPI DE CAPITALISATION

Les SCPI de capitalisation peuvent être souscrites indifféremment en direct ou dans le cadre fiscal d’un contrat d’assurance : assurance vie, contrat de capitalisation, etc. Cela permet de réinvestir les dividendes au sein du contrat sans être soumis à la fiscalité des revenus fonciers.

Il existe aussi des SCPI de capitalisation qui n’ont pas vocation à verser des revenus réguliers aux porteurs. Elles cherchent en effet à limiter au maximum les revenus distribués et à maximiser la plus-value à moyen et long terme.

 

LES SCPI FISCALES

Les SCPI fiscales permettent de bénéficier des avantages fiscaux spécifiques à certains placements immobiliers tels que les dispositifs mis en place par les lois Pinel, Malraux, Duflot, Scellier, Robien, Borloo ou Girardin par exemple.

Ces SCPI proposent donc des avantages fiscaux tels que des réductions d’impôts et/ou déficits imputables sur les revenus fonciers et/ou globaux, et elles sont majoritairement investies en immobilier d’habitation.

Cette catégorie de SCPI n’est pas proposée dans le cadre de l’assurance vie ou des contrats de capitalisation car ces enveloppes fiscales spécifiques empêcheraient de bénéficier de leur fiscalité attractive.

 

Retrouvez ici notre fiche dédiée à la fiscalité appliquée aux SCPI : La fiscalité des SCPI