Flash Marchés – 30 Avril

Comme habituellement dans le cadre de ce contexte exceptionnel, nous vous proposons un nouveau point de situation arrêté 30 avril 2020.

Point sanitaire mondial

  • 80 vaccins à l’étude, 6 en test sur les humains, mais des résultats peu probants pour le moment

Seul Gilead a fait état hier de résultats encourageants pour le Remdesivir, sur une période de 5 jours, en intraveineuse sur des patients hospitalisés.

  • 3 millions de cas confirmés dans le monde, plus de 200 000 décès mais aussi quasiment 1 million de personnes guéries :
    • 60 000 morts aux Etats-Unis
    • Environ 25 000 morts en France comme en Espagne, 30 000 en Italie et 20 000 au RU
    • Seulement 5 500 décès en Allemagne et 2 000 en Suède
  • Le déconfinement est le sujet du moment : Edouard Philippe en a précisé quelques modalités mardi… pour un retour (très) progressif à la normale

 

Point sanitaire en France (au 27 avril)

4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La semaine des marchés financiers

  • Lundi 27 avril

CAC 40 : +2.55% (4 505 pts)

Portés principalement par la perspective du déconfinement mais surtout par les annonces de la Banque du Japon (qui intervient de façon beaucoup plus massive), les marchés progressent.

Renault gagne 10%, aidé par l’Etat qui envisage de garantir un prêt bancaire d’environ 5 milliards d’euros pour aider le constructeur automobile.

Les cours du pétrole baissent à nouveau, ce qui n’empêche pas les mes marchés américains de progresser également.

  • Mardi 28 avril

CAC 40 : +1.43% (4 570 pts)

Le CAC 40 a touché les 4 600 points en séance (non observé depuis le 11 mai)

Baisse de la confiance du consommateur plus importante que prévu aux Etats-Unis, les marchés américains reculent légèrement.

Remontée du pétrole.

Très bons résultats trimestriels pour Capgemini, qui progresse de quasiment 8%

  • Mercredi 29 avril

CAC 40 : +2.22% (4 671 pts)

Les plans de déconfinement sont annoncés dans le monde.

A 14h30, deux annonces simultanées (heureuse coïncidence ?) : le PIB américain plonge de 4.8% au T1 2020 (contre 3.7% attendus…) mais le laboratoire américain Gilead annonce en même temps des résultats encourageants pour le Remdesivir, sur une période de 5 jours, en intraveineuse sur des patients hospitalisés. Les marchés ne retiennent que la bonne nouvelle… ou voient également en la mauvaise une confirmation de la poursuite de l’interventionnisme des banques centrales…

La Fed rassure tout le monde dans la soirée en indiquant qu’elle est prête « à en faire plus si nécessaire pour soutenir l’économie » : le Dow Jones progresse de 2,2% pour atteindre son plus haut niveau en sept semaines.

Le pétrole poursuit sa hausse.

Airbus gagne 10% malgré des résultats trimestriels très mauvais : Bruno Le Maire a annoncé son soutien total à l’avionneur.

  • Jeudi 30 avril

CAC 40 : -2.12% (4 572 pts)

Le PIB de la Zone Euro pourrait chuter de 5% à 12% cette année…

L’économie française s’est contractée de 5.8% au premier trimestre (plus forte baisse dans l’historique des évaluations, débutées en 1949)

Dans l’après-midi, la BCE n’a pas aidé, maintenant son principal taux de refinancement à 0%, ainsi que son taux de prêt marginal à -0,5%

Pétrole encore en hausse (le brent au-dessus des 25$)

Les valeurs financières ont particulièrement souffert.

 3

 

Sur une semaine, le CAC 40 reprend 4%, mais s’inscrit encore en recul de 23.5% depuis le début de l’année.

Le pétrole regagne 15%, mais perd toujours 62% depuis le 1er janvier.

Les nouvelles économiques sont mauvaises, les nouvelles sanitaires ne semblent pas si réjouissantes (une étude chinoise aurait déjà démontré l’absence de résultat du Remdesivir administré durant 10 jours à des patients, sans parler de lourds effets secondaires) et les résultats des entreprises sont catastrophiques… les marchés font toutefois toujours preuve d’une résistance à toute épreuve, portés par l’action des banques centrales…

La réussite du déconfinement sera donc cruciale pour la reprise économique et la bonne tenue des marchés, car nous pouvons en effet considérer que ces derniers n’intègrent pas aujourd’hui un possible échec à ce niveau.

 

La crise actuelle face à l’histoire

2

1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toute l’équipe de Prométhée reste mobilisée et disponible pour répondre à l’ensemble de vos interrogations durant cette période particulière.

 

picb2e4bd528fa28a604d03c4ab8a6f1286